La clarté de l’enseignement du centre permet
à la fois une recherche structurée et une investigation de l’inconnu.
Il est issu d’une double lignée, familiale depuis trois générations et spirituelle avec BKS Iyengar®

Monica Bertauld

Fondatrice et directrice du centre, professeure certifiée Junior Advanced 2 (niveau 9) par le Ramamani Iyengar® Mémorial Yoga Institute (Pune, Inde de l’ouest).

Elevée par une mère yogini et enseignante de yoga, cette discipline m’a inspiré dès l’enfance et je me suis engagée corps et âme dans la pratique à l’adolescence. A 16 ans, au cours de ma première retraite, j’ai choisi de dédier ma vie à l’étude et à l’enseignement du yoga tant les révélations ont été inspirantes. J’ai également suivi les enseignements du maître de méditation zen Taïkan Jyoji (Rinzai), du maître soufi Pir Vilayat Inayat Khan (traditions Chishtiyya – Inde de l’est) et du nada yogi Shyamji Bhatnagar (Vibration du son – Inde du Nord).

Après des études de kinésithérapie, puis une formation de 4 ans à l’EFY (Ecole Française de yoga), j’ai commencé à enseigner le Yoga à 22 ans dans le centre familial. Parallèlement, j’ai découvert l’enseignement de B.K.S. Iyengar®, dont j’ai suivi la pratique et la formation des professeurs avec Sricharan Faeq Biria.

Pendant 25 ans je suis allée régulièrement au Ramamani Iyengar® Mémorial Yoga Institute (Pune, Inde) suivre les enseignements directs de BKS Iyengar®, Geeta Iyengar®, sa fille et Prashant Iyengar®, son fils. Ma Gratitude est intemporelle.

J’ai toujours à coeur d’intégrer dans ma vie quotidienne mes explorations et expériences personnelles à la lumière des enseignements fondamentaux universels. La lumière du yoga me guide dans ma vie de femme, de mère, d’enseignante et d’être humain pour construire une vie en harmonie entre le corps et l’esprit, la terre et le ciel. Ainsi les épreuves, les défis, les étapes deviennent des initiations car pratiquer développe la ferveur et l’enthousiasme pour cheminer, traverser et transcender. Vivre n’est-ce pas apprendre à Vivre ?

Aujourd’hui même après plus de 40 ans de recherche et d’investigation yoguique, plus de 35 ans d’expérience pédagogique, la recherche demeure captivante car elle contient un grand potentiel de découverte. Les solides fondations d’une initiation minutieuse sont les graines plantées dans ce corps incarné, cette terre vivante. Elles permettent l’audace de l’Aventure Cosmique dans le microcosme humain. Chaque cellule pouvant devenir une étoile lumineuse et rayonnante.

Ravie par le vivant et après plusieurs séjours à l’Institut Hippocrate de Floride, je choisis l’alimentation vivante au quotidien et propose notamment d’en faire l’expérience lors des stages de yoga. En plus d’être une aspiration spontanée, c’est un engagement militant pour contribuer à prendre soin de la terre en consommant différemment.

J’ai suivi une formation en décodage biologique (étude des conflits psychiques somatisés) en vue d’appliquer au plus juste mes connaissances en yoga thérapeutique qui est l’une des multiples facettes de l’enseignement Iyengar®. J’ai pu par cette approche comprendre dans mon propre corps, le lien profond entre la vie émotionnelle et la réalité corporelle et comment patiemment déconditionner l’esprit enchaîné en libérant le corps à travers l’asana.

Présidente de l’AFYI (Association Française de Yoga Iyengar®) de 1997 à 1999, et membre du comité technique d’enseignement de 2003 à 2006, examinateur national, je forme des professeurs.

« Le yoga dans le quotidien structure tous les plans de notre existence et dévoile notre liberté intérieure. Il est une source d’inspiration et de créativité quelle que soit notre activité et donne un sens à notre contribution au sein de l’humanité. »

Qu’est-ce que le yoga ?

Le mot Yoga vient de la racine sanscrite jug qui signifie union. Il définit à la fois l’état d’unité et la méthode pour parvenir à cet état. C’est une science de l’être humain. Elle a traversé les millénaires sans perdre son originalité et son efficacité grâce à une transmission directe de maître à disciple depuis son origine. L’individu en est le champ d’expérience, et elle concerne tous les plans de l’être : physique, physiologique, psychologique, philosophique et spirituel. Son but est de libérer l’esprit de tous les obstacles, les peurs, les conflits intérieurs qui l’empêchent d’évoluer vers l’état d’unité. C’est une exploration de l’esprit dans le corps et du corps dans l’esprit. Ils ne sont plus perçus comme des entités séparées, voir opposées, mais complémentaires, unies l’une à l’autre, en harmonie et en symbiose. Ainsi l’âme individuelle révèle sa vraie dimension, infinie et universelle.

En quoi consiste l’enseignement ?
Le yoga se pratique au cours d’exercices posturaux (asanas) et respiratoires (pranayama) qui exercent la concentration et la détermination. En tant que discipline, le yoga requiert une pratique régulière et persévérante pour être efficace. Certaines postures nécessitent un effort intense, d’autres appellent le lâcher-prise.
Certaines pratiques sont statiques afin de prendre le temps d’explorer en profondeur, d’autres sont dynamiques sous forme d’enchainement de postures (vinyasa) et cherchent à développer l’agilité. Les progrès mènent graduellement à une pratique qui combine l’effort et le lâcher-prise tel que l’énonce le Yoga Sutra II 46 :
Sthira Sukham asanam : « la posture est la fermeté dans l’aisance »
c’est à dire l’équanimité dans l’intensité. Cela peut être compris autant sur le plan physique que psychologique.

Des groupes de postures aux multiples bénéfices :
Les postures debout : vivifient le corps et l’esprit, étirent les muscles, débloquent les articulations et la colonne vertébrale, développent la force et la stabilité, améliorent la circulation sanguine et la respiration.
Les postures assises : apaisantes, elles développent la liberté du bassin, réduisent la fatigue, régularisent la pression artérielle et détendent le système nerveux.
Les torsions : soulagent les maux de dos, atténuent les raideurs du cou et des épaules, stimulent le système digestif.
Les postures arrière : revitalisantes, elles stimulent l’énergie et l’ardeur et développent des états positifs.
Elles ouvrent la cage thoracique, assouplissent la colonne vertébrale et rendent le corps et l’esprit agile et alerte.
Les postures inversées : Augmentent la qualité de l’énergie vitale, soulagent les jambes, améliorent la circulation sanguine, simulent le système glandulaire, favorisent la concentration et le sommeil.
Les postures avec support : permettent de garder longtemps une posture afin d’agir très en profondeur dans le lâcher prise et d’accéder à des perceptions subtiles.

L’ensemble de la pratique développe les potentiels, apprend à rester calme avec une volonté ferme et un esprit en paix. Il en découle une sensation de cohérence et de force intérieure. La pratique du yoga développe la confiance en soi, précurseur de la Conscience du Soi.

A qui s’adresse le yoga ?
Le yoga s’adresse à toutes les personnes, enfants, jeunes gens, adultes, femmes enceintes, séniors… Aucune disposition particulière n’est nécessaire pour participer aux cours. Ainsi, l’intellectuel y trouve la rigueur et la précision, le sportif la force et la souplesse, et le malade améliore sa santé. Quelle que soit la motivation de départ, chacun y découvre d’autres aspects latents en lui-même et s’ouvre à d’autres horizons.

Qui était B.K.S Iyengar® ?

Sri B.K.S. Iyengar® est né en 1918 à Bellur en Inde du Sud, et est décédé le 20 août 2014 à Pune. En 1937, son maître, Sri T. Krishnamacharya l’envoie à Pune dans le Maharashtra pour y assurer des cours. Il s’y est établi et a fondé le Ramamani Memorial Iyengar® Yoga Institute inauguré en 1975. Il a démontré qu’il est possible de concilier vie moderne, vie de famille et quête spirituelle. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont le célèbre « La Bible du Yoga ».Traduit en 18 langues, ce livre passe pour être le plus complet sur le Yoga. B.K.S. Iyengar® propose une technique simple, rigoureuse, affinée par lui-même tout au long de sa vie et apte à répondre aux besoins de l’homme contemporain. Il définit le yoga comme étant à la fois un art, une science et une philosophie. Il a laissé en héritage spirituel d’autres livres remarquables dont « L’arbre du yoga », « La voie de la paix intérieure », « Lumière sur le Pranayama », « Lumière sur les yoga Sutra de Patanjali » et bien d’autres.

Il a mis au point un système de supports afin de permettre au pratiquant qui rencontre des difficultés de continuer à s’entraîner dans de bonnes conditions. Ainsi, une des multiples facettes de sa méthode est l’application thérapeutique du yoga et requiert un apprentissage précis auprès d’un professeur certifié.
Son enseignement met l’accent sur la précision de l’alignement postural afin d’entraîner l’esprit à s’impliquer dans l’action juste, c’est-à-dire, celle qui contribue à notre évolution vers l’état d’unité du corps et de l’esprit. « C’est par l’alignement du corps que j’ai découvert l’alignement de l’esprit, du soi et de l’intellligence » BKS Iyengar®

Bellur, village natal de B.K.S Iyengar®
Les oeuvres humanitaires de BKS Iyengar® sont alimentées par les dons de milliers de pratiquants à travers le monde. L’objectif est de sortir son village natal, Bellur, d’une ruralité démunie. En construisant un château d’eau pour amener l’eau courante, une école, un collège afin que les jeunes puissent être éduqués, un temple pour que la culture traditionnelle puisse demeurer vivante, être diffusée et instruire les adultes, BKS Iyengar® souhaitait en faire un village modèle. Exemple pour d’autres initiatives, afin que son pays se modernise sans perdre sa culture si profonde, si juste et contribue à l’évolution spirituelle de l’humanité.

Philosophie

La philosophie, la métaphysique indienne nous enseignent que l’âme humaine n’est pas de même nature que le mental : la souffrance, le plaisir, le succès, l’échec, sont du domaine du mental et ne concernent pas l’âme.
Dans la pratique du yoga, le mental est un outil dont on apprend à se servir pour révéler l’âme. Commencer une séance de yoga, c’est tout d’abord faire un état des lieux : quelles sont nos possibilités et nos limites actuelles tant sur le plan postural que celui de notre aptitude à nous concentrer et à accepter de nous impliquer dans l’action présente.
Chaque posture est un édifice dont il faut apprendre l’architecture précise. A mesure que notre compréhension s’affine, notre relation corps/esprit s’approfondit. Le mental se discipline en s’impliquant dans une recherche d’autocorrection afin de redresser ce qui est affaissé, de fortifier ce qui est faible, d’aligner ce qui est dévié, d’ouvrir ce qui est rétracté, d’épanouir ce qui sommeille en nous. La posture n’est pas un but en soi mais un moyen de développer une sensibilité interne, une proprioceptivité, une expérience vivante de l’harmonie.

« Le corps est mon temple, les asanas sont mes prières » BKS Iyengar®

« L’incarnation est la terre de mon âme » Monica Bertauld

A nous de cultiver notre terre, d’y planter des graines, d’y faire pousser des lotus. La symbolique du lotus utilisée pour les chakras exprime la philosophie de cette culture. Les racines sont dans la boue et à mesure que la tige traverse les couches d’obscurité, elle monte vers la lumière. Alors la magnifique fleur de lotus resplendit de toute sa grâce.
La sensation corporelle est l’espace/temps où la conscience touche le corps. La science des asanas contient la connaissance des potentiels et comment les développer. Il ne s’agit pas de compétences intellectuelles mais de développer notre intelligence d’être c’est à dire notre aptitude à nous sentir exister dans l’énergie fondamentale de notre être.
Toutes les difficultés rencontrées y compris les défaillances de concentration deviennent des tremplins pour une compréhension plus précise, plus fine de ce que nous sommes au-delà de nos dualités :

Amour, Unité Universelle Unifiée, Manifestée AUUUM…

Les yoga Sutra de Patanjali contiennent la quintessence de la sagesse humaine et l’essence des enseignements du yoga sous formes de 196 courtes phrases concises. Les sûtra explorent en profondeur les différentes facettes de la vie et montrent comment adopter et adapter les principes du yoga afin que celui qui met en pratique l’enseignement des sutra, les voit s’épanouir en lui et devient un être hautement cultivé et vertueux, celui peut boire le nectar de l’intégrité, de la pureté et de la divinité.

Les 196 aphorismes sont divisés en quatre chapitres (pada) dont voici quelques extraits.

Chapitre I Samadhi Pada : l’état de conscience unifié

1 Voici maintenant l’enseignement du yoga selon la tradition.
2 Le yoga est la suspension des fluctuations de l’activité mentale.
3 Alors la Conscience-Témoin s’établit dans sa nature fondamentale
4 Sinon, elle s’identifie avec les fluctuations…

Chapitre II Sadhana Pada : la méthode du chemin yogique

29 Ashtanga Yoga (les 8 pilliers du yoga sont) :
a. Yama (lois universelles et intemporelles)
b. Niyama (qualités développées par la pratique)
c. Asanas (étude posturale)
d. Pranayama (étude du souffle vital)
e. Pratyhara (développement de la proprioceptivité par l’intériorisation des sens)
f. Dharana (concentration ferme, stable et douce)
g. Dhyana (méditation, flot continu de conscience)
h. Samadhi (état de conscience illimité)

Chapitre III Vibhuti Pada : l’expansion des facultés

35 L’expérience de l’immersion dans le coeur illimité donne la connaissance de l’esprit

Chapitre IV Kaivalya Pada : la libération

25 L’expérience intuitive du Soi (Purusha, notre véritable nature) met fin aux doutes concernant notre véritable identité

Abordant tous les aspects de la vie, ces aphorismes débutent par des incitations de conduite afin de rassembler nos efforts et s’achèvent par une étude de la méditation, apportant à l’esprit un état d’harmonie et d’équilibre.
Cette méthode met le corps, le mental et la conscience du “je” (asmita) du pratiquant en accord avec la luminosité de l’âme (jivatman), ce qui le conduit à la vision du Soi véritable (purusha ou jivatman).

L’ouvrage de BKS Iyengar® « Lumière sur les Yoga Sutra de Patanjali » est l’un des rares commentaires de ce texte écrit par un yogi pratiquant.

La Bhagavad Gita. De nombreux autres textes fondamentaux nourrissent la quête spirituelle dans la tradition indienne dont un poème dialogué « le chant du bienheureux » qui comprend 18 chants et 700 versets. Elle constitue une signification spirituelle permanente. Le décor est le champ de bataille de la vie. Qu’est-ce que la vie ? Où va tout ce mouvement ? Qu’est-ce que l’homme ? Pourquoi est-il poussé en avant et vers quoi ? Qu’elle est sa destinée, s’il en a une ?

La vie a un sens plus profond derrière les apparences. Naître, vivre et se laisser porter vers la mort le long du sentier du plaisir et de la souffrance, de l’espoir et du chagrin, poussé en avant comme une feuille dans la bourrasque, tel n’est pas le but. L’homme doit se réveiller et reconnaître qu’il y a un Pouvoir plus grand, une Réalité plus vaste que son moi chétif.

La Bhagavad Gîta prescrit et développe une discipline, remarquable par son intégralité, car elle tient compte non seulement des différents types de tempéraments humains mais également des divers éléments qui, ensemble, constituent la personnalité de l’homme. Son message central appelle l’homme à réconcilier les exigences de la Terre et du ciel en forgeant en lui-même une unité croissante entre la réalisation spirituelle intérieure et l’action extérieure, chacune s’enrichissant et s’épanouissant en l’autre.

La Salle et le fonctionnement du Centre

Le centre de yoga Iyengar® de Chatou existe depuis 1987. La salle est entièrement équipée pour la pratique du yoga Iyengar®, tapis, couvertures, sangles, briques,
bancs, cordes murales. Elle se situe au coeur de la Boucle de la Seine dans les Yvelines dans un espace verdoyant, paisible et lumineux à 20 minutes de Paris.

Les professeurs du centre sont formés par Monica Bertauld, tous certifiés, habilités à enseigner le yoga Iyengar® et membres de l’association française .
Cette filiation fait la force et la cohérence interne de l’enseignement du centre.

AFYI et Logo Iyengar®

L’AFYI, Association Française de Yoga Iyengar®, fondée en 1991, est le lien entre les enseignants et les pratiquants français et les autres associations à travers le monde. Elle garantit, par ses différents comités, l’organisation de la diffusion d’un enseignement de qualité.

Le centre de Chatou est agréé internationalement selon les critères de l’institut de Pune (Inde).

Le nom Iyengar® est un logo international déposé.

De nos jours beaucoup d’enseignants de yoga se réclament de cette lignée mais n’ont pas suivi l’apprentissage rigoureux de plusieurs années inhérent à cette transmission.

Actuellement il existe 12 niveaux de certificats et il faut environ 2 ans pour préparer un niveau supérieur.
Chaque certificat fait l’objet d’un examen national organisé par l’AFYI et supervisé par des professeurs expérimentés.
Tous les certificats ont une valeur internationale car ils sont initialisés par le RIMYI et communs à tous les pays.

Les professeurs Iyengar® se sont engagés à suivre une formation continue avec un professeur plus expérimenté que lui-même, à participer aux conventions nationales pour les enseignants, à se rendre régulièrement à Pune au Ramamani Memorial Yoga Institute. Seuls les professeurs certifiés à jour de leur cotisation et de leurs engagements éthiques sont autorisés à utiliser la marque. Ils sont identifiables sur le site national.

www.yoga-iyengar.asso.fr